Les questions posées de manière récurrente sur une seule page

Qui sommes nous ?

Résonances est une association, née de la loi 1901 créée en 1997. Notre but est de renouer le dialogue et retrouver un mode de communication. Reconnaître les besoins de chacun des membres de la famille. Elaborer ensemble des solutions équitables et satisfaisantes pour chacun.

en savoir plus ...

A quel moment intervenons nous ?

A tout moment d'un conflit.
Sur initiative personnelle ou avant, pendant, après une procédure judiciaire familliale ou sur orientation du juge.
Avant, pendant, après ou en dehors de toute procédure de séparation.
Sur décision spontanée ou sur décision du juge après qu’il ait recueilli l’accord des personnes.

Comment se déroule les actions

Entretiens de 1H30 à 2H. De 2 à 7 séances en moyenne, en fonction des situations.
Un climat de confiance et de coopération où le médiateur familial travaille dans l’impartialité et la confidentialité.
Un processus favorisant la construction de solutions dans le respect des besoins et intérêts de chacun.
L’accord peut-être soumis au juge pour homologation.

Combien ça coûte ?

L'entretien d'information est gratuit.
Ensuite le coût d'une séance de médiation est défini en fonction des revenus, selon un barème fixé par la CAF lorsque que le service médiation familiale est conventionné par la CAF et ses partenaires.

Une participation financière est demandée en fonction des revenus nets dans laquelle le demandeur se situe (hors Allocations Familiales et Pension Alimentaire).

en savoir plus ...

Comment se déroule la médiation ?

Par des entretiens confidentiels, avec des Médiateurs familliaux dîplomés d'Etat dans un cadre neutre et impartial.

Quand s'adresser au médiateur familial ?

Vous pouvez faire appel à un médiateur familial :
Avant, pendant, après la médiation : "pour faire le point" et préparer ses conséquences,
Après la séparation : lorsque les décisions prises ne correspondent plus à vos besoins actuels et ceux de vos enfants,
A tout moment d'un conflit familial susceptible d’entraîner une rupture de dialogue ou lorsqu'un conflit familial vous empêche de voir vos enfants ou petits enfants (succession conflictuelles, situation concernant une personne dépendante ...)

Pourquoi faire ?

Pour vous permettre :
  • d'établir une communication constructive
  • d'identifier au mieux la source du conflit
  • d'organiser vos droits et devoirs de parents, de grands parents
  • d'aborder les questions financières

Imprimer E-mail